Le projet CARMA

Le projet CARMA

Chaque année, l’Ile-de-France perd 1.400 hectares de terres agricoles, alors que la demande pour des aliments de proximité n’a jamais été aussi forte. L’étalement urbain, qui se traduit par des constructions de plus en plus éloignées des centres économiques, aggrave notre dépendance énergétique et multiplie les nuisances. Le danger du changement climatique devrait pourtant nous inciter à préserver les espaces de production agricoles urbains, dont la mise en valeur est indispensable à la survie de nos villes et de leurs habitants. Le présent document rassemble les premières pistes de réflexion et d’action, dans le but de poursuivre la co-construction du projet.

Ils sont membres du groupement CARMA